04 mars 2014

Blockulicious : un nouvel outil pour bloquer les sites malveillants

Blockulicious est le fruit d'une collaboration entre CRDF Labs et AdminusLabs. C'est un nouvel outil (encore en phase de développement) pour protéger et bloquer les sites malveillants sur votre navigateur internet.

Blockulicious est une extension pour les navigateurs Chrome, Internet Explorer et Firefox qui permet de bloquer les sites internet comportant des risques pour votre ordinateur et votre vie privée.

NB : L'extension pour Firefox n'est pas encore disponible, elle le sera d'ici peu.

Blockulicious vérifie chaque adresse visitée sur votre navigateur en interdisant l'accès aux sites internet réputés pour être malveillants : si un site internet comporte un risque sécuritaire pour votre vie privée et/ou pour votre ordinateur, il sera bloqué automatiquement.

De plus, Blockulicious bloque même les logiciels malveillants se connectant à votre insu aux sites internet nuisibles. Ainsi, le logiciel malveillant devient inefficace sur votre ordinateur puisqu'il n'est pas capable de communiquer à travers le réseau Internet et/ou votre navigateur.

Contrairement à d'autres produits, Blockulicious protège votre ordinateur contre les risques sécuritaires liés aux Adwares (PUP, en français logiciels non désirés) qui s'installent automatiquement sur votre ordinateur à votre insu. Blockulicious bloque également les sites internet réputés avant la plupart des produits présents sur le marché.

Les paramètres de l'extension sont accessibles en cliquant sur l'icône de Blockulicious (en forme de bouclier) et permet les réglages suivants :
- Forcer la mise à jour : forcer la mise à jour de la base de données auprès de CRDF Labs et n'attend pas l'intervalle de temps configuré par défaut.
- Intervalle de mise à jour : intervalle de temps pour que l'extension Blockulicious se connecte sur les serveurs de CRDF Labs pour mettre à jour sa base de données locale.
- Liste blanche : si un site internet est bloqué par Blockulicious et que souhaitez le visiter tout de même et malgré les risques, vous pouvez ajouter le nom de domaine en liste blanche pour le rendre accessible (= liste d'exception).

Téléchargement :
Homepage

Remarques personnelles :

Voici quelques captures d'écran de l'installation de Blockulicious que j'ai réalisée sur Google Chrome :






Sur la dernière capture, on voit bien que WOT a réagi tout de suite en mettant un avertissement sur la dangerosité du site visité, par contre, Blockulicious n'a pas réagi : pas d'avertissement, pas de blocage !. Un défaut de jeunesse ?. Le tutoriel ci-dessous vous donne plus de détails et des exemples plus ou moins concluants.

Tuto :

Tutoriel en vidéo
crack-net a dit…

ça peut servir

Oskare68 a dit…

Slt Thebloom

Vais le tester kelk temps sur VM.Mais ce n'est pas non plus parce que WOT a réagit que le site visité est néfaste.Et puis pour ceux qui surfent avec Linux ceci n'est pas très important sauf exception.
@+++++++++++

 
Freewares & Tutos © 2015 | Distributed By My Blogger Themes | Designed By Templateism